« Le mouvement darwinien n'a rien changé dans l'humanité sauf, peut-être, qu'au lieu de parler philosophie sans esprit philosophique, les hommes parlent maintenant science sans esprit scientifique. »

Gilbert Keith Chesterton


J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé !

François-Marie Arouet, dit Voltaire.


Café SCIENCE & PHILOSOPHIE

Tous les quatrièmes mardis du mois...


Séminaire : Médecine, économie et morale à la fin du Moyen Âge par Joël  Chandelier ( 4 décembre 2020 ) | MAiGRE

https://maigre.hypotheses.org/1982

« La Pharmacopée à travers les siècles : 7000 ans pour soigner l'Homme »
Mardi 23 janvier 2023 à 19h00
Café Les Artistes
11 place Jean Jaurès à Saint-Étienne.
Entrée libre et gratuite.

Si l'essentiel des médicaments étaient constitués de plantes médicinales jusqu'au début du XXè siècle, aujourd'hui encore, comme l'a rappelé l'ordre des pharmaciens, 70 % de notre pharmacopée est issue du monde végétal. La quinine, antipaludéen, est extraite d'un arbuste et les curares, extraits de lianes d'Amazonie, sont précieux en anesthésie. Certains traitements anti-cancéreux ont des origines végétales (par exemple la vincristine, extrait de la pervenche de Madagascar, ou le taxol, issu de certains ifs). Ces exemples montrent aussi que plantes et chimie ou tradition et science ne s'opposent pas : l'avancée des connaissances scientifiques a permis de découvrir et d'exploiter à grande échelle les propriétés thérapeutiques des plantes, au profit d'un grand nombre de patients, et permet encore de valider et de sécuriser leurs usages. ens à leur présence. Les restes d'ossements fossiles d'animaux - certains aujourd'hui disparus - ont souvent laissé perplexes leurs inventeurs...
Source : http://www2.senat.fr/rap/r17-727/r17-727_mono.html


Notre invité :

Christelle Benoit, docteur en Pharmacie, pharmacienne titulaire de la Pharmacie du Berland à St Victor sur Loire.


Café « Les jardins », Saint-Étienne.

 
  Astronef

De Lascaux à Picasso, les taureaux, monstres sacrés de nos imaginaires

Le taureau est l’un des animaux les plus représentés sur les parois de Lascaux (photo), en 17000 avant notre ère. Des aurochs ont également été peints à la grotte Chauvet, en Ardèche, bien plus tôt : 33 000 ans avant J.-C. © Crédit photo : ARNAUD LOTH

« Préhistoires imaginaires »
Mardi 22 novembre 2022 à 19h00
Café Les Artistes
11 place Jean Jaurès à Saint-Étienne.
Entrée libre et gratuite.

L'histoire de l'homme avant l'invention de l'écriture reste la période la plus longue de l'aventure humaine. Pourtant, la préhistoire en tant que telle est une discipline scientifique qui n'apparaît que dans les années 1860. Auparavant, les objets préhistoriques mis au jour de façon fortuite conduisaient à des interprétations variées, destinées à donner du sens à leur présence. Les restes d'ossements fossiles d'animaux - certains aujourd'hui disparus - ont souvent laissé perplexes leurs inventeurs...


Notre invité :

Bertrand Roussel, docteur en préhistoire et directeur des musées d'archéologie de Nice (Terra Amata et Cimiez).